CMVB

Castres Massaguel Volley Ball

Choc au sommet de la N3 pour les Hornets

Leaders et toujours invaincues, les partenaires de Lola Arjona sont de retour au Cosec de Lameilhé ce dimanche (15 heures) pour maintenir le cap… face à Agde, le dauphin. La veille au soir (20 h 30), les garçons de Pré-Nationale tenteront de se relancer face à Autan

Le Cosec de Lameilhé en salive d’avance. Après quatre victoires (3-0) en quatre matches, les Hornets se présenteront ce dimanche (15 heures) en leaders invaincues et avec le plein de confiance pour le choc de cette 6e journée de Nationale 3 féminine. Et les partenaires de Lola Arjona n’ont qu’un objectif : poursuivre leur sans faute devant leur public.

Après avoir balayé des équipes de la seconde moitié de tableau de cette poule B, les protégés d’Erik Arjona vont passer leur premier gros test de la saison en recevant leurs homologues d’Agde qui partagent la seconde place à 1 point avec Gignac, deux équipes qui comptent un match en plus que le CMVB. Des Héraultaises qui n’ont pour l’instant qu’une seule défaite au compteur (1-3) dans leur salle face à Gignac justement.

« C’est un autre challenge qui se dresse devant nous dimanche face à Agde, prévient l’entraîneur des Hornets. Après la victoire au Haillan avec un match bien négocié face à une équipe invaincue à domicile, nous sommes maintenant confrontés au 2e ex-aequo qui fait partie des grosses cylindrées de la poule. Donc ce sera un véritable test pour le CMVB. Cela va nous permettre de nous jauger et de voir le véritable visage de l’équipe dans l’adversité car on peut s’attendre à ce qu’Agde nous pousse dans nos derniers retranchements. »

Pour ce premier rendez-vous d’un triptyque à domicile qui pourrait permettre aux CMVbistes de faire le break en tête de la poule, Erik Arjona a fait passer un message très clair à ses joueuses : « Il va falloir rester concentré sur notre jeu et faire preuve de solidarité. C’est d’ailleurs notre credo depuis le début de la saison. Et il faut que le jour de match soit un jour de fête. » Le soutien du club de supporteurs du CO, « Puissance Castres », avec tifo et tambour va dans ce sens. Et pour que la fête soit réussie, il faudra forcément la victoire au bout. « Il y a un peu d’appréhension car rien n’est jamais joué, avoue le président Stéphane Cabrol. Mais j’ai confiance dans cette équipe et dans ses supporteurs qui vont venir nombreux pour appuyer chaque service et chaque smash ! Ça devrait être un bel échange, un beau spectacle, et du volley comme on aime en voir. »

La Pré-Nationale en quête de rachat

La veille au soir, les garçons de Pré-Nationale vont tenter de faire monter la température dans le chaudron de Lameilhé. Balayés (3-0) samedi dernier dans la salle du leader Tarascon sans vraiment lutter, les partenaires de Hugues Rigal vont réaliser le grand écart en accueillant ce samedi (20 h 30) le dernier Autan Volley-Ball qui a enchaîné trois défaites en autant de journées.

Le coach Grégory Verscheure a remobilisé ses hommes dès la fin du match en Ariège avec un objectif pour ce samedi : « On va remettre les pendules à l’heure. » Une promesse que les CMVbistes devront tenir pour se racheter une semaine après leur non-match chez le leader. En remontant à cheval une semaine après cette lourde chute à Tarascon, les garçons de Pré-Nationale n’ont pas eu le temps de gamberger. Une chance pour se relancer.

Sur tous les fronts

Les équipes de jeunes seront aussi sur le pont ce week-end. Des plateaux sont prévus ce samedi matin à Puylaurens pour les GP1 (9 h 30) et à Puygouzon pour les GP2 (11 heures).

Les M15 féminines recevront leurs homologues de Cambounet à Massaguel ce samedi à 14 heures. Sur la lancée d’une première victoire à Puygouzon (3-1), les protégées de Naomie Saliadarre et Gaëtan Carne tenteront de confirmer dans leur salle. Au même moment, les M11 participeront à un plateau à Labruguière.

Dimanche matin, les M18/21 filles joueront à Fonsorbe à 10 heures. Une heure plus tard, les M18 garçons d’Alain Maury entreront en lice en championnat au Cosec de Lameilhé face à leurs homologues de Puylaurens. Cette équipe restera ensuite sur place pour officier comme ramasseurs de balles des filles de N3F.

 

error: Content is protected !!