CMVB

Castres Massaguel Volley Ball

Des Hornets fortes têtes maintiennent le cap

Après deux heures d’un intense combat, les filles du CMVB sont venues à bout ce dimanche (3-1) d’une solide équipe d’Agde, la première à lui prendre un set cette saison. Les Hornets confortent ainsi leur place de leader, alors que les garçons de Pré-Nationale ont cédé la veille au tie-break face à Autan Volley-Ball

La fiche

À Castres (Cosec de Lameilhé), Castres Massaguel Volley-Ball bat Agde Volley-Ball 3 à 1 : 25-19, 21-25, 27-25, 25-17. Spectateurs : 250 environ. Arbitres : David Larrieu et Stéphane Lautier.

CMVB : Lola Arjona (cap.), Jeanne Puginier, Laure Salvage, Emeli Schaffer, Laura Wierre, Lola Idda ; puis Noémie Teixeira, Lisa Bonnet, Naomie Saliadarre, Léa Lebrun. Entraîneur : Erik Arjona.

Reçues 5/5. Les filles du CMVB sont toujours invaincues cette saison en N3F. Les Hornets passaient ce dimanche leur premier gros test dans la ruche du Cosec de Lameilhé. Les partenaires de Lola Arjona ont dû lutter pendant deux heures pour venir à bout de leurs homologues d’Agde qui partageaient la 2e place avec Gignac avant le coup d’envoi de cette 6e journée.

Dans une salle chauffée à blanc par l’association de supporteurs « Puissance Castres », les protégées d’Erik Arjona ont livré leur combat le plus intense depuis le début de la saison. Après un premier set bien maîtrisé (25-19), les Hornets ont eu un trou d’air dans le second et concédé leur premier set de la saison (21-25), punies par l’énorme bras de la pointue héraultaise Cassandra Garcia. Cela aurait pu leur mettre un énorme coup sur la tête. La réaction des CMVbistes a été la clé du match.

Un énorme bras de fer

Cette rencontre au sommet de la N3F entre le leader et son dauphin s’est jouée dans le troisième set. Quasiment toujours menées jusqu’à 20-23 dans un énorme bras de fer, les Hornets ont trouvé la force mentale pour forcer leur destin (27-25) et faire entrer la salle en fusion. Sonnées, les Héraultaises ont encaissé un 5-0 dès le début du quatrième set face à des CMVbistes euphoriques qui ont déroulé avec maîtrise (25-17) pour sceller leur cinquième victoire en autant de matches.

« On est passé un peu par tous les états, reconnaît le coach Erik Arjona. Quand nos adversaires ont pris le dessus sur les duels services-réceptions, on a senti un peu de crispation. Mais on a réussi à faire preuve de solidarité pour laisser passer l’orage face à une équipe impressionnante sur ses placements, calme et qui nous a fait déjouer. On n’était pas loin de flancher dans le troisième set, mais on a continué à y croire dans l’adversité. »

Au mental, les Hornets ont donc passé ce « véritable test » avec succès et renforcé un peu plus leur capital confiance en même temps que leur première place au classement avant deux nouvelles réceptions : MJC Les Fleurs de Pau dès dimanche prochain (15 heures) et L’Union 2 le week-end suivant. « Il faut savourer ce que nous avons fait jusqu’à présent, mais aussi rester vigilant », prévient Erik Arjona qui ne veut surtout pas s’emballer. « On est en phase avec ce qu’on met en place. »

La Pré-Nationale en difficulté

Samedi soir, les partenaires de Hugues Rigal étaient en quête de rachat dans leur salle du Cosec de Lameilhé. Une semaine après avoir été corrigés (3-0) chez le leader Tarascon, les protégés de Grégory Verscheure ont effectué le grand écart en recevant la lanterne rouge Autan Volley-Ball qui restait sur trois revers en autant de journées. Les CMVbistes ont été battus au bout du suspense au tie-break 2-3 (29-31, 25-15, 20-25, 25-17, 7-15).

« Comme d’habitude, il y a eu des hauts et des bas dans ce match, résume le coach adjoint Fabrice Boem. Les garçons voulaient bien faire pour gagner, mais les jeunes d’en face ont eu plus les crocs. C’était un vrai derby. Nous devons continuer à bosser pour le déclic de la gagne. » Les CMVbistes partageant désormais la dernière place de la poule avec Autan et Toac-Tuc Volley-Ball 4, leur prochain adversaire le samedi 4 décembre (20 heures).

error: Content is protected !!