CMVB

Castres Massaguel Volley Ball

Les jeunes du CMVB sur tous les fronts

Alors que les M18 garçons et filles poursuivent leur apprentissage du niveau, les M15 filles confirment le beau potentiel de cette équipe. Les M11 ont aussi affiché de vrais progrès en plateau, alors que la section volley assis rencontre un joli succès

Les M15 filles confirment

Après leur succès (3-1) dans le derby face à Puygouzon/Castelnau, les M15 filles ont confirmé sur le même score face à leurs homologues de Cambounet ce samedi à Massaguel. « Je trouve qu’on a bien fait nos services, mais par contre qu’on n’a pas beaucoup attaqué, retient la co-capitaine Myriem. Il faut aussi qu’on revoit un peu les placements. »

Pour ce second match, la consigne des coachs Naomie Saliadarre et Gaëtan Carne était de s’appliquer sur la qualité de premier contact. Le premier set commence bien avec une série de services. L’équipe fait preuve d’une belle motivation, mais toujours pas assez de rigueur sur le premier contact. Le deuxième set est un peu plus accroché et échappe aux CMVbistes. Le troisième et le quatrième set sont beaucoup plus propres. « La victoire est là, avec de plus en plus de balles attaquées, se réjouissent les coachs. L’objectif n’est pas réalisé, mais on a vu un très beau visage de l’équipe et tout le monde a amené sa pierre à l’édifice. »

Difficile apprentissage pour les M18 filles…

Pour ce premier match de la saison, les protégées de Gaëtan Carne se déplaçaient à Fonsorbes. Motivées, les CMVbistes ont senti des bonnes vibrations dès l’échauffement. Alors que ce n’est que la première année de pratique pour certaines filles, ou seulement la deuxième pour d’autres après une saison perturbée par la crise sanitaire, les M18 savaient que ça allait être compliqué dans une telle catégorie. Elles se sont inclinées (3-0).

Le début de match délicat a confirmé leurs inquiétudes. « Les filles étaient très stressées, prévient Gaëtan Carne. Cependant, elles se sont libérées au fur et à mesure de la partie et nous avons vu du mieux dans les attitudes et les actions. C’était un premier test. Maintenant, on sait que le potentiel est là et on va travailler ensemble ! »

C’est aussi le message de la capitaine Klara Chambert : « Le bilan du match est mitigé. Au niveau de l’esprit d’équipe, il n’y a pas de problème. Sur le jeu, en revanche, il faut vraiment qu’on communique plus, qu’on soit beaucoup plus réactives. Ce n’était que le premier match, mais on n’est pas assez vives. Il faut qu’on arrive à se faire confiance et ne pas avoir peur d’aller au ballon. Il y a des ballons qu’on a peur d’aller chercher par peur de mal faire. Il faut plus se concentrer et s’appliquer sur les ballons. Rien qu’à l’échauffement, quand on faisait les touches de balle, ça se voyait qu’on n’y était pas. Ce n’était pas forcément propre ou précis sur la personne en face. »

Même chose pour les M18 garçons

Pour leur entrée en lice en championnat, les M18 garçons d’Alain Maury étaient opposés dimanche matin au Cosec de Lameilhé à leurs homologues de Puylaurens. Eux aussi effectuent un difficile apprentissage avec une défaite (0-3), mais ils se sont accrochés avec beaucoup de solidarité, sachant que 11 joueurs ont disputé à cette occasion le premier match officiel de leur carrière de volleyeurs.

Très crispés au premier set, les CMVbistes le perdent (25-5) sans réaction. Au début du second set, un peu d’orgueil leur permet de tenir un peu plus le score, mais ils s’inclinent encore (25-12) avec cette fois le sentiment de commencer à jouer. Cela va se concrétiser au troisième set. Des attaques, des défenses et des services qui passent, les progrès sont nets. Surpris, les adversaires commencent à déjouer, mais la défaite est là avec un prometteur 25-19 pour une équipe qui a ensuite officié comme ramasseurs de balles des filles de N3F.

Dimanche prochaine, dans la salle de Labastide 2, il faudra continuer à mettre en application les conseils distillés à l’entraînement par le coach Alain Maury pour espérer gravir une marche supplémentaire.

Les M11 passent au niveau supérieur

Les M11 ont participé à un troisième plateau ce samedi matin à Labruguière. Un rendez-vous organisé toujours avec trois niveaux : bloqueur, smatcheur et volleyeur.

Au total, 13 joueuses et joueurs du CMVB étaient présents à cette occasion : une équipe de bloqueur (équipe de 3) et 5 équipes de smatcheur (équipe de 2). Les jeunes CMVbistes se sont impliqués et se sont donnés à fond en écoutant les conseils donnés. Au final, deux équipes sont sorties du lot pour pouvoir passer au niveau supérieur !

Le succès du volley assis !

La nouvelle section de volley assis lancée cette saison fait des émules. Fin octobre, pour la première fois dans l’histoire du club, 12 joueurs étaient présents à l’entraînement du jeudi soir. Cela a permis d’organiser un match à 6 contre 6. Joueuse de l’équipe de France de volley assis, Lynda Medjaheri a reçu le soutien de jeunes du club qui en profitent pour s’initier à cette discipline. Mercredi dernier, ce sont les loisirs qui ont eu droit à une initiation au gymnase du Travet. Plus de 15 personnes se sont essayées et ont apprécié la pratique. Quelques parents des jeunes ont également joué le jeu ! La section volley assis est bien lancée.

 

error: Content is protected !!