CMVB

Castres Massaguel Volley Ball

Les Hornets entendent finir l'année en beauté

Leaders toujours invaincues après six matches de N3F, les filles du CMVB recevront la réserve de L’Union, ce dimanche à 14 heures, pour leur dernier match en 2021 au Cosec de Lameilhé. Un seul objectif pour les Hornets : terminer l’année en beauté devant leur public

Les Hornets auraient pu se brûler les ailes avec un triptyque de trois réceptions consécutives au Cosec de Lameilhé. Avant le dernier volet de cette trilogie ce dimanche – attention le coup d’envoi est prévu à 14 heures ! – face à la réserve de L’Union, les protégées d’Erik Arjona ont pris leur envol en tête de leur poule de N3F. Leurs deux poursuivants, Croix d’Argent Montpellier et Gignac, s’affrontant lors de cette 8e journée, elles ont l’occasion de faire un premier break pour leur dernier match à domicile en 2021.

Après deux victoires arrachées au mental (3-1) face à Agde et Fleurs de Pau, les partenaires de Lola Arjona entendent terminer l’année en beauté devant leur public. Leaders toujours invaincues après six matches, les Hornets viseront le sept à la suite face à des banlieusardes toulousaines qui n’ont toujours pas gagné le moindre match cette saison, comme leurs voisines de Muret. Avec seulement cinq sets de remportés, dont deux au Cres qui leur a offert leur seul point au classement, la réserve de L’Union est dans le dur.

« Toutes un peu frustrées »

Sur le papier, ce duel entre des CMVbistes invaincues et des réservistes « invainqueurs » semblent donc très déséquilibré. Mais les partenaires de Lola Arjona ne prendront pas ce match à la légère. D’abord parce que leur coach est là pour les mettre en garde sur les risques d’un excès de confiance. Ensuite parce qu’un match sérieux doit permettra aux filles du banc d’avoir un peu plus de temps de jeu. Et enfin parce que les Hornets veulent montrer un visage beaucoup plus séduisant que lors de leur dernier match.

« On était toutes un peu frustrées après la victoire contre Fleurs de Pau parce qu’on n’a pas autant géré le match que les précédents, précise la libéro Jeanne Puginier. On a toutes eu des passages à vide, on était moins satisfaites de nous, même si on était contentes de la victoire. Quand on joue trois matches d’affilée à domicile, il y a peut-être une routine qui s’installe, mais il ne faut pas tomber dans la facilité, il ne faut pas se relâcher. Surtout qu’on sait qu’on va être attendues partout, on est la tête à abattre. »

Des Hornets qui seront privées ce dimanche de la centrale Lola Idda qui a fêté ses 23 ans ce jeudi. Cela obligera forcément le coach Erik Arjona à réorganiser son équipe. Ce sera l’occasion aussi de travailler différentes associations pour la suite de la saison. Les Hornets ne se contenteront donc pas que de la victoire. À noter qu’une urne sera à disposition du public et des décorations de Noël à la vente au profit du Téléthon.

L’équipe du CMVB : Lola Arjona (cap.), Jeanne Puginier, Laure Salvage, Emeli Schaffer, Laura Wierre, Noémie Teixeira, Lisa Bonnet, Naomie Saliadarre, Céline Audoui, Léa Lebrun. Entraîneur : Erik Arjona.

Match ce dimanche à 14 heures au Cosec de Lameilhé, arbitres David Larrieu et Stéphane Lautier.

 

La Pré-Nationale au Toac-Tuc

Après deux défaites consécutives chez le leader Tarascon (3-0) et contre la lanterne rouge Autan Volley-Ball (2-3), les protégés de Grégory Verscheure et Fabrice Boëm vont tenter de redresser la tête. Les partenaires de Hugues Rigal ont rendez-vous ce samedi soir (20 heures) dans la banlieue de Toulouse pour affronter leurs homologues du Toac-Tuc – l’équipe 4 – qui n’ont eux aussi gagné qu’un seul match en quatre journée… (3-2) contre Autant VB.

Sur tous les fronts

Trois équipes de jeunes du CMVB seront également sur le pont ce week-end. Les M11 ont rendez-vous ce samedi à 14 heures pour un plateau à Labruguière. À 13 h 30, les M18 filles coachées par Gaëtan Carne débuteront leur match à Cadalen. Dimanche, les M18 garçons chaufferont le Cosec de Lameilhé à partir de 11 heures en recevant l’équipe de Labastide 1, une semaine après s’être inclinés dans la salle de Labastide 2. Les protégés d’Alain Maury seront ensuite les premiers supporteurs des filles de la N3. 

 

error: Content is protected !!