CMVB

Castres Massaguel Volley Ball

Les Hornets à l'épreuve du derby à Puygouzon

Le rendez-vous est coché de longue date par les deux équipes, la suprématie départementale en N3F sera en jeu ce dimanche (16 heures) dans la banlieue d’Albi. Face à une formation du PUC revancharde, les Hornets veulent entamer la phase retour comme elles avaient débuté la saison : par une victoire !

Il va y avoir de l’électricité dans l’air ce dimanche à la salle La Cayrie de Puygouzon. D’abord parce que l’équipe masculine jouera en lever de rideau et que les gradins devraient afficher complet pour le derby entre les deux meilleures équipes féminines du département. Mais aussi parce que les filles du PUC, invaincues à domicile depuis le début de la saison, ont une revanche à prendre sur le terrain face aux Hornets du CMVB qui avaient signé leurs débuts dans ce championnat par un cinglant 3-0 face à l’ancien pensionnaire de Nationale 2.

Après deux matchs marathons en cinq sets contre Gignac (2-3) et à Montpellier Croix-d’Argent (2-3), les partenaires de Lola Arjona s’attendent à un nouveau bras de fer face à une équipe qui n’a plus rien à voir avec celle qu’elles avaient dominée lors de la 1re journée. D’abord parce qu’elle s’est renforcée, mais aussi parce qu’elle a progressé. Résultat, le PUC n’a concédé que trois revers en neuf journées depuis sa défaite inaugurale au Cosec de Lameilhé, dont une 3-2 (15-12) à Gignac où les banlieusardes albigeoises ont mené deux sets à zéro.

« On est l’équipe à abattre »

Après avoir débuté l’année 2022 par un probant succès face à Montpellier Croix-d’Argent (3-1) et exempt le week-end dernier, le PUC attend les Hornets de pied ferme. « C’est le derby, elles vont être survoltées, elles auront vraiment un esprit de revanche après le 3-0 qu’elles ont pris à l’aller et elles vont tout lâcher, prévient le coach du CMVB, Erik Arjona. C’est une équipe qui a de la qualité et qui fait partie des grosses équipes de la poule. » Désormais 5e à 9 points des Hornets, le PUC est bien installé dans le peloton de tête et a un vrai rôle « d’arbitre » à jouer.

Autant de raisons pour les CMVbistes d’aborder ce rendez-vous avec beaucoup de méfiance et de détermination. « Quel que soit l’adversaire, on est dans une situation où on est l’équipe à abattre, insiste Erik Arjona. Ça crée de la tension, de la pression, et il y a en plus ce dimanche la notion de derby et l’esprit de revanche. On devra développer des ressources mentales et être hyper solidaires. Les filles adhèrent à ce que je veux mettre en place et vers où je veux les amener. Elles bossent bien aux entraînements, elles sont à l’écoute, on avance. »

En espérant que le groupe a récupéré physiquement après l’éprouvant combat de dimanche dernier à Montpellier. « Mais on sera peut-être plus dans le rythme, alors que les filles du PUC ont coupé le week-end dernier », souligne Erik Arjona qui pourra compter sur un groupe au complet, à l’exception de Céline Audoui encore retenue par ses obligations professionnelles.

L’équipe du CMVB : Lola Arjona (cap.), Lola Idda, Jeanne Puginier, Laure Salvage, Lisa Bonnet, Léa Lebrun, Noémie Teixeira, Naomie Saliadarre, Laura Wierre, Emeli Schäffer. Entraîneur : Erik Arjona.

Match ce dimanche à 16 heures à la salle La Cayrie de Puygouzon, arbitrage de Rodrigue Jeanne et Daniel Vo Quang Tuyen.

 

Sur tous les fronts

Comme les Hornets, toutes les équipes du CMVB en lice ce week-end évolueront à l’extérieur. Les M13 ont rendez-vous ce samedi à Albi à 14 heures, comme les M15/18 filles. Les M15 filles sont attendues de leur côté ce samedi à 16 heures à Montauban où se rendront également les M18 garçons d’Alain Maury dimanche matin à 10 heures.

error: Content is protected !!