CMVB

Castres Massaguel Volley Ball

Les filles de la R1 et les M15 ne lâchent rien

Les Hornets au repos, ce sont les filles de la R1 contre Rodez (3-1) et les M15 contre Puygouzon (3-2) qui ont brillé ce samedi. Dans le derby de Pré-Nationale à Puylaurens, les garçons du CMVB ont cédé au tie-break (3-2) après 2 h 15 de combat

La Pré-Nationale masculine cède le derby

Les protégés de Grégory Verscheure avaient rendez-vous au gymnase de Puylaurens samedi soir pour affronter leurs homologues d’Autan Volley-Ball. Ce derby entre mal classés a encore tenu toutes ses promesses. Mais comme au match aller le 20 novembre dernier au Cosec de Lameilhé, les CMVbistes se sont une nouvelle fois inclinés au tie-break (2-3), après 2 h 15 d’un intense combat.

Les partenaires de Hugues Rigal ont pourtant longtemps cru pouvoir prendre leur revanche sur cette équipe d’Autan Volley-Ball. Après un premier set accroché (25-23), les garçons du CMVB ont été expéditifs dans le deuxième (15-25). Le scénario s’est répété avec un troisième set perdu sur le fil (26-24) et un quatrième survolé (13-25). De vraies montagnes russes.

« Ça a été un bon petit match avec des hauts et des bas, confirme le coach adjoint Fabrice Boëm. Cette équipe d’Autan est le miroir de la nôtre. Ça a donné un derby intéressant, ça s’est accroché. On prends deux sets à 13 et 15, on pense qu’on est au-dessus, mais on n’a pas pu tenir ce niveau de jeu et on négocie mal le tie-break. » Résultat, un 15-7 qui prive les CMVbistes d’un second succès cette saison. « On n’est pas loin encore, mais on n’y arrive pas. »

Avant les play-down, le CMVB disputera un dernier match de poule samedi prochain (20 h 30) au Cosec de Lameilhé face au Toac-Tuc Volley-Ball.

 

Les filles de la R1 intraitables à Massaguel

Un peu plus tôt dans l’après-midi, les filles de la Régionale 1 ont fait le show au gymnase de Massaguel pour s’imposer (3-1) face à leurs homologues de Rodez dans le cadre de la 3e journée de la poule finale moyenne. Les CMVbistes ont pris ce match par le bon bout avec un premier set correct avec du beau jeu et des attaques franches. Résultat, un sévère 25-12 infligé sans grande surprise aux Ruthénoises. Malgré un départ plus compliqué dans le deuxième set (8-4), les protégées de Gaëtan Carne ont assuré l’essentiel (25-22)Avant de faire le coup de la panne.

« Le troisième set a été très surprenant avec plus de 17 fautes directes au total dans le set, précise le coach des filles de la R1. Elles ont tout de même pu se ressaisir sur la fin pour revenir au score. Mais la différence était déjà faite et elles se sont inclinées (24-26). » Sûrement vexées, les CMVbistes n’ont pas fait de détail dans le quatrième set pour balayer les Ruthénoises (25-6) en s’appuyant sur la dynamique de la fin du troisième set.

Les protégées de Gaëtan Carne engrangent ainsi de précieux points et joueront encore à domicile, au gymnase du Travet cette fois, ce samedi (18 heures) contre leurs homologues de Montauban.

Les M15 filles arrachent le derby

C’est un remake du derby de N3 du week-end précédent que les M15 filles ont disputé ce samedi au gymnase du Travet face à leurs homologues de Puygouzon. Et à la fin, c’est encore le CMVB qui gagne (3-2) ! Une victoire au terme d’un match haut en couleur, contre une solide équipe du PUC, avec de très beaux échanges et de belles attaques. « Les filles continuent leur progression », se réjouit le coach Gaëtan Carne. Les jeunes CMVbistes ont rendez-vous ce samedi (14 heures) pour un autre derby chez leurs voisines de l’entente Cambounet/Labruguière.

Les plus jeunes brillent aussi

Dans le même temps, les M11 ont participé à un plateau à Cadalen. « Nos M11 sont en constante progression !, insiste aussi Naomie Saliadarre qui les accompagnait. Deux équipes sont passées en jeu normal (sans blocage), les autres ont évolué toujours avec un seul blocage. Et de temps en temps, sous ma consigne, ils essayaient de ne pas bloquer, quand ils le pouvaient bien sûr. » Résultat pour les jeunes CMVbistes : une première place et beaucoup de deuxièmes places.

Le premier plateau GP1/GP2 au Travet a aussi eu lieu ce samedi. « Avec énormément d’inscrits au début de la saison sur le département, nous avions décidé de séparer les deux catégories car nous étions à plus de 50 licenciés, précise Gaëtan Carne. Ce samedi, avec la situation sanitaire, nous avons dû regrouper les deux groupes sur le même créneau. » Les GP1 ont fait un travail de manipulation de balle et d’habileté avec Gaëtan, le salarié du club mis aussi à la disposition du comité. Les GP2 ont très bien joué aussi, dont deux des pitchouns du CMVB qui ont gagné tous leurs matchs ! Le prochain plateau est prévu à Puylaurens le 12 mars.

 

error: Content is protected !!