CMVB

Castres Massaguel Volley Ball

Duel des extrêmes pour les Hornets face à Muret

Solides leaders de leur poule de N3, les filles du CMVB reçoivent ce dimanche (15 heures) la lanterne rouge Muret au Cosec de Lameilhé. Mais méfiance, les banlieusardes toulousaines viennent de décrocher leur premier succès de la saison face à Puygouzon

Exemptes de la 13e journée, les Hornets ont fait une belle opération le week-end dernier avec les défaites de Gignac et Agde conjuguées à la victoire à 2 points de Croix d’Argent Montpellier. Si bien qu’avec un match en moins, les filles du CMVB sont plus que jamais solides leaders de leur poule B avec cinq longueurs d’avance sur leurs principales poursuivantes (Gignac et Croix-d’Argent) à l’heure de retrouver leur salle du Cosec de Lameilhé ce dimanche à 15 heures.

Les partenaires de Lola Arjona seront en quête de rachat devant leur public après avoir débuté 2022 par leur seul revers de la saison contre Gignac (2-3). Après deux probants succès consécutifs à Croix d’Argent Montpellier (2-3) et dans le derby à Puygouzon (1-3), les leaders CMVbistes ont droit à un duel des extrêmes en accueillant la lanterne rouge Muret. Des banlieusardes toulousaines qu’elles avaient facilement dominées (0-3) au match aller.

Trois absentes au CMVB

Mais attention, Muret n’a pas renoncé à se maintenir en N3F. La preuve, les Murétaines viennent de décrocher leur premier succès de la saison en épinglant Puygouzon à leur tableau de chasse au terme d’un match marathon (3-2). « Ce ne sera pas un simple sparring-partner, confirme le coach du CMVB, Érik Arjona. Avec cette victoire, elles ont gagné en confiance et doivent se dire que c’est possible d’aller chercher le maintien. On est dans une période où tous les mal classés cherchent à grappiller des points. »

C’est aussi le cas des Hornets qui comptent bien butiner encore quelques victoires pour asseoir leur statut de leaders. « Il faut malgré tout rester vigilants, ne pas prendre cette équipe de haut et faire preuve d’humilité, prévient encore Érik Arjona. On doit rester sur nos gardes. C’est pour ça que je me concentre surtout sur mon groupe et je suis très satisfait : ça bosse bien, ça s’investit, tout le monde est focus sur cette seconde partie de saison. »

Un groupe qui sera diminué ce dimanche et ne comptera que huit joueuses pour la première fois de la saison avec les absences de Céline Audoui pour raisons professionnelles, Lisa Bonnet blessée à un genou (elle doit passer une IRM ce samedi), et Léa Lebrun qui a eu la douleur cette semaine de perdre son grand-père. Le CMVB lui présente ses sincères condoléances et nul doute que ses partenaires auront à coeur de lui dédier une onzième victoire.

L’équipe du CMVB : Lola Arjona (cap.), Lola Idda, Jeanne Puginier, Laure Salvage, Noémie Teixeira, Naomie Saliadarre, Laura Wierre, Emeli Schäffer. Entraîneur : Érik Arjona.

Match ce dimanche à 15 heures au Cosec de Lameilhé à Castres, arbitrage de David Bonnet et Jack-Nicolas Bernard.

 

Sur tous les fronts

Une semaine après leur victoire au forceps dans le derby à Labruguière face à l’entente avec Cambounet (2-3), les M15 filles du CMVB vont retrouver leur salle du gymnase du Travet pour accueillir elles aussi leurs homologues de Muret, ce samedi à 14 heures. Les protégées de Gaëtan Carne devront montrer la voie à leurs aînées des Hornets.

À noter, par ailleurs, que l’équipe de volley assis du CMVB conduite par l’internationale Lynda Medjaheri sera à Aubenas ce week-end pour participer à une nouvelle étape du Challenge de France Volley Assis 2021-2022. Encore un long périple pour les protégées de Jean-Paul Garrigues et Jean-Luc Estève après leur participation à l’étape de Lyon mi-janvier. 

 

error: Content is protected !!