CMVB

Castres Massaguel Volley Ball

Les Hornets doivent se lâcher face au Haillan

La victoire à Gignac (1-3) a permis aux filles du CMVB de prendre leur revanche et de faire un pas vers la montée en N2. Elles doivent profiter de la venue des Girondines, ce dimanche (15 heures), pour conforter leur statut de leaders et gagner encore en confiance

Le break est fait. En s’imposant dimanche dernier en match avancé de la 21e journée à Gignac (1-3), où elles ont pris une éclatante revanche face à la seule équipe à les avoir battues cette saison, les Hornets n’ont pas manqué l’occasion de mettre la pression sur leurs dauphines. Croix-d’Argent Montpellier compte 8 points de retard sur les leaders tarnaises. Alors qu’il ne reste que six matchs à disputer, les filles du CMVB ont assurément fait un grand pas vers la montée en N2.

À l’entame de la dernière ligne droite de la saison, les Hornets attaquent donc le sprint final avec une marge de manœuvre. Les protégées d’Érik Arjona ont désormais deux jokers en poche. Cela doit leur permettre d’aborder les dernières échéances avec confiance et sérénité, à commencer par la réception du Haillan, ce dimanche à 15 heures, avant trois déplacements consécutifs. Des Girondines que les filles du CMVB avaient balayées en 3 sets secs à l’aller début novembre. Mais la partie n’est pas gagnée d’avance.

« Retrouver notre jeu »

Premières non relégables, mais toujours en lutte pour le maintien avec un seul point d’avance sur la réserve de L’Union, les filles du Haillan vont débarquer sans complexe au Cosec de Lameilhé pour tenter de grappiller le moindre point. Les Hornets sont prévenues. Elles devront se montrer aussi sérieuses qu’à l’aller. « Il y avait du monde après un tour de Coupe de France de jeunes et on avait éteint la salle, se souvient la passeuse Laure Salvage. Mais on avait eu du mal à conclure dans le troisième set. »

Il n’y avait cependant pas eu photo entre les deux équipes. Ce souvenir doit permettre aux Hornets d’aborder le rendez-vous de dimanche avec confiance et avec un seul objectif : se lâcher et faire plaisir à leur public. « Si on joue correctement et qu’on les bloque bien, c’est une équipe qu’on doit dominer, un peu comme on l’a fait contre Muret », insiste Laure Salvage qui devra encore tenir la baraque seule, en l’absence de la jeune Lisa Bonnet toujours en délicatesse avec un genou.

La pression peut-elle encore jouer un mauvais tour aux filles du CMVB, comme dimanche dernier à Gignac ? « Non, ce match n’a pas la même importance psychologique que face à la seule équipe qui nous avait battues, assure la passeuse des Hornets. Là, il s’agit surtout de retrouver du rythme et notre jeu. Surtout que le déplacement à Agde derrière, ce ne sera pas la même chose. »

Castres Massaguel Volley-Ball – Le Haillan, ce dimanche à 15 heures au Cosec de Lameilhé à Castres, arbitres : Daniel Vo Quang Tuyen et Stéphane Lautier.

CMVB : Lola Arjona (cap.), Lola Idda, Jeanne Puginier, Laure Salvage, Léa Lebrun, Noémie Teixeira, Naomie Saliadarre, Laura Wierre, Emeli Schäffer. Entraîneur : Érik Arjona assisté d’Alain Maury et Fabrice Boëm.

 

Les papys ont fait salon en Provence

Après une première étape organisée en janvier au Cosec de Lameilhé, le CMVB participait ce dimanche à la deuxième manche de la Coupe de France Masters (compétition à 4 contre 4) réservée aux plus de 40 ans. Elle avait lieu à Salon-de-Provence où les CMVbistes ont affronté l’équipe locale et celle de Cagnes-sur-Mer. « Ça s’est bien passé, mais ça a été chaud ! », résume Grégory Verscheure, l’entraîneur de l’équipe de Pré-Nationale qui était toujours accompagné de ses anciens partenaires en Pro B Laurent Chanut et Francis Fernandez, mais aussi de Christophe Patte qui a pris la place d’Oliver Merlhe.

« Sur le premier match, contre Salon-de-Provence, on a retrouvé la même équipe qu’il y a deux ans, composée de bons joueurs de loisir », précise Grégory Verscheure. Le résultat a été sans appel avec une victoire facile 2-0 (25-12, 25-14). Le second match contre Cagnes-sur-Mer a été beaucoup plus compliqué. « L’équipe était composée de joueurs en activité qui ont juste 40 ans et jouent encore en N3. Ils se souvenaient avoir joué contre nous il y a une dizaine d’années à Castres en N2 et ils n’avaient pas oublié surtout la soirée après le match ! » Celui de ce dimanche a été « tendu jusqu’au bout ».

Après deux victoires face à Mont-de-Marsan et Périgueux dans la salle castraise, les joueurs du CMVB ont perdu un premier set dans cette compétition. « On gagne le premier 25-21, puis on a pris des points d’entrée et on n’a pas pu recoller dans le deuxième 19-25, prévient Grégory Verscheure. Il a fallu s’employer et rentrer dedans à 100 % pour remporter le tie-break 15-11, grâce notamment à Christophe Patte (80 sélections en équipe de France) qui a de sacrés beaux restes à plus de 50 ans. »

La demande a été faite pour accueillir encore à Castres la troisième manche de cette Coupe de France Masters, avant la grande finale prévue en juin à Nogent-le-Rotrou, la capitale du Perche. Les CMVbistes veulent ainsi mettre toutes les chances de leur côté pour ramener la Coupe à la maison !

Sur tous les fronts

Pré-Nationale masculine. Une semaine après son périple à Salon-de-Provence, Grégory Verscheure va retrouver son rôle de coach sur le banc de l’équipe de Pré-Nationale masculine qui reçoit son homologue de Puygouzon 2, ce samedi à 20 h 30 au Cosec de Lameilhé. « C’est le premier match des play-down, j’ai dit aux joueurs qu’il n’y avait pas de calcul à faire. Il faut gagner les six matchs. » La meilleure façon de s’éviter une mauvaise surprise s’il y a finalement des descentes en Régionale 1 en fin de saison.

Régionale 1 filles. Au repos depuis un mois, les protégées de Gaëtan Carne joueront à Castelnaudary ce samedi à 20 heures.

M18 filles. Battues à Carcassonne dimanche dernier 3-0 (25-23, 25-17, 25-18), les CMVbistes ont rendez-vous à Albi ce dimanche à 11 heures. À noter que les M15 filles sont au repos ce week-end après s’être inclinées face au VC Bastidien samedi dernier 0-3 (22-25, 22-25, 21-25).

M11 et GP1/GP2. Des plateaux sont prévus à Puylaurens ce samedi à partir de 9 h 30. Les M11 ont aussi rendez-vous à Puylaurens ce samedi à 14 heures.

 

error: Content is protected !!