CMVB

Castres Massaguel Volley Ball

La Pré-Nationale du CMVB retrouve des couleurs

Les garçons ont confirmé leur nouvelle dynamique en play-down en ne faisant qu’une bouchée de Montauban (3-0). Les filles ont été moins en réussite avec les défaites de la R1 face à Autan Volley-Ball (1-3) et des M18 face à Cadalen (0-3), alors que Lynda Medjaheri était à Sarajevo avec l’équipe de France de volley assis

Après une première partie de saison délicate, on n’arrête plus la Pré-Nationale masculine du CMVB. « La machine est lancée ! », confirme le coach Grégory Verscheure. Après avoir renoué avec la victoire face à Puygouzon 2 (3-1) pour lancer parfaitement les play-down, les partenaires de Hugues Rigal ont confirmé ce samedi au gymnase du Travet en étrillant Montauban en trois sets secs : 25-18, 25-11, 25-17.

Un second succès consécutif à domicile qui confirme que cette équipe valait mieux que ses résultats jusqu’à présent. Grégory Verscheure relativise cependant cette dernière victoire : « C’était vraiment faible en face et irrégulier. On ne va pas s’en plaindre ! C’est une belle victoire, les scores sont sympas, mais c’est loin d’être notre meilleur match. J’ai eu un peu peur au début, je me suis dit qu’on allait galérer. Mais on a été constants, tout le monde a joué, et on sent que ça fait du bien de gagner. »

Les CMVbistes en ont-ils fini avec leur pain noir ? « On sent une certaine dynamique, assure Grégory Verscheure. Il y a plus de confiance, notamment quand il faut serrer le jeu. Même si on n’a pas été au top, il n’y a jamais eu d’énormes trous d’air. C’est un peu plus agréable pour tout le monde de retrouver le goût de la victoire. Au classement, les positions se resserrent beaucoup en plus et on sent qu’on est maître de notre destin. » À égalité avec Autan Volley-Ball et Lastide (10 points), et à une longueur du leader Puygouzon, le CMVB aura l’occasion d’engranger un peu plus de confiance samedi (21 heures) à Tarbes.

La Régionale 1 piégée dans le derby

Une semaine après un probant succès dans la salle du leader Castelnaudary (3-1) qu’elles avaient rejoint en tête de cette poule finale moyenne, les protégées de Gaëtan Carne n’ont pas réussi à confirmer à domicile. Elles recevaient leurs homologues d’Autan Volley-Ball pour un derby attendu ce samedi en lever de rideau des garçons de Pré-Nationale au gymnase du Travet. Les CMVbistes n’ont pas su faire coup double. Une défaite 1-3 (23-25, 25-14, 22-25, 20-25) que les filles de la R1 tenteront d’oublier dès samedi (20 heures) à Cambounet.

Les M18 garçons se relacent

Les protégés d’Alain Maury ont renoué avec la victoire ce dimanche en dominant leurs homologues de Plaisance-du-Touch 3-1 (25-19, 21-25, 26-24, 25-18). Ils ont réalisé un début de match en fanfare grâce à des très bons services pour mener 8-5. Ensuite, des erreurs individuelles ont permis à Plaisance de prendre l’avantage (12-13). Après une égalité à 17, Quentin et Adnane sur leurs services ont permis aux Castrais de l’emporter (25-19). Le début du second set est catastrophique, vite rattrapé grâce aux passages au service de Quentin et Romain. Le score passe ainsi de 2-4 à 11-6. De nouveau, les joueurs se crispent et Plaisance revient lentement et mène 11-16. Malgré les changements et temps morts demandés par l’entraîneur, les Toulousains s’envolent et remportent le set (21-25) sans rien montrer dans le jeu, juste en profitant des erreurs des CMVbistes.

Le troisième set commence après une « remontée de bretelles » car on sent un certain abattement après le set perdu. Le score est très serré (jamais une équipe ne prend plus de 2 points d’avance). Grâce à deux changements et temps mort à 23-23, les Castrais se prennent en main et osent, ce qui permet d’empocher le set sur le fil (26-24). Le quatrième set commence très mal avec des joueurs crispés qui font des erreurs de débutants. Enfin, sur des services de Yoan puis Quentin, le score passe de 5-8 à 15-11. « Là, nos joueurs ont repris confiance en eux et chacun a appliqué les consignes (Nathan au contre, Maxime en réception et défense, Grégoire à l’attaque), insiste le coach Alain Maury. Le score évolue en notre faveur et cela a permis à Raphaël de faire sa première entrée dans un match de championnat.

Finalement, le CMVB s’impose (25-18) pour sceller le sort de la rencontre. Cette victoire a permis au CMVB de se relancer dans cette deuxième phase et tout le monde est motivé pour recevoir Rodez le samedi 2 avril. 

Les M18 filles à l’épreuve du leader

La tâche s’annonçait particulièrement corsée face au leader Cadalen pour les M18 filles du CMVB, ce dimanche matin au Cosec de Lameilhé. Les protégées de Gaëtan Carne n’ont pas été déçues… Les CMVbistes ont eu du mal à exister dans les deux premiers sets (5-25, 10-25). Elles ont ensuite confirmé dans le troisième set qu’elles sont en progression constante (19-25). Prochain rendez-vous le dimanche 3 avril (10 heures) au gymnase du Travet contre Labastide Saint-Georges.

Lynda Medjaheri brille avec les « pionnières »

Après avoir porté les couleurs du CMVB au Challenge de France de volley assis, Lynda Medjaheri a retrouvé l’équipe de France de volley assis ce week-end à l’occasion de la Silver National League. Il s’agissait là du deuxième tournoi international des « pionnières », l’équipe nationale féminine française qui s’est fixée pour objectif les Jeux Paralympiques de Paris en 2024.

Les partenaires de Lynda Medjaheri (n°10) avaient rendez-vous à Sarajevo, en Bosnie-Herzégovine, où elles ont affronté la Croatie et le pays hôte le premier jour, puis l’Allemagne et les Pays-Bas le second. Un succès pour l’entraîneur Florian Foulquier, référent paralympique : « Quelle chance de pouvoir participer à un tel challenge. Deux mois après le tournoi de Finlande, j’ai vu une équipe gagner en maturité et trouver des ressources pour remporter les deux premiers sets de leur histoire. »

 

error: Content is protected !!