CMVB

Castres Massaguel Volley Ball

Seconde balle de montée pour les Hornets

Quinze jours après une première occasion manquée à Pau, les filles du CMVB viseront une seizième victoire ce samedi (18 heures) dans la salle de la réserve de L’Union pour valider leur accession en Nationale 2. Au même moment, les filles de la R1 joueront à Rodez et les garçons de Pré-Nationale disputeront ensuite un derby à Puygouzon (21 heures)

La donne est toujours la même pour les Hornets. Quinze jours après avoir buté sur la dernière marche à Pau (3-2), les filles du CMVB auront encore leur Graal au bout des doigts ce samedi soir (18 heures) en ouverture de la 19e journée. Une seizième victoire dans la salle des réservistes de L’Union et les leaders de la poule B de N3 valideraient leur billet pour l’accession à l’étage supérieur. Les Hornets ne veulent pas attendre les réceptions du Cres (24 avril) et de leurs dauphines de Croix-d’Argent Montpellier (8 mai) pour le faire.

« On veut gagner pour valider sur le terrain la montée en N2 », martèle le coach Érik Arjona qui a profité de la coupure pour resserrer les rangs dans son équipe et remettre le bleu de chauffe après la déconvenue dans le Béarn. « On reste sur une défaite, ça peut toujours un peu nous fragiliser, prévient le technicien castrais. Mais les filles se sont super bien entraînées dans la semaine. Il s’agit de réenclencher tout de suite une dynamique et de préparer la suite. » Car le championnat est encore loin d’être terminé.

« Terminer en beauté »

Échaudées par le scénario du match à Pau où elles menaient 2 sets à 0 et 9-4 dans le troisième avant de se faire renverser, les Hornets ne regardent pas plus loin que le match de ce samedi. Face à une équipe de L’Union première relégable (9e) qui joue sa survie en N3, les filles du CMVB s’attendent à une sacrée réplique, même si les banlieusardes toulousaines ne pourront pas compter sur le renfort de copines de l’étage supérieur qui joueront aussi un match décisif pour leur avenir en N2 à 20 heures face à Mérignac.

L’occasion semble donc belle pour les CMVbistes afin de sceller leur sort. « On aura ensuite de supers matchs à jouer à domicile, rappelle Érik Arjona. Ça peut être une super fête avec nos proches et ça ouvre aussi de belles perspectives pour aller chercher un titre de champion de France. Les filles ont envie de terminer en beauté. » C’est sans Lola Idda retenue par son travail, mais avec Céline Audoui qui va disputer son dernier match de la saison, que les Hornets doivent aller chercher un succès pour se libérer.

Elles auront ensuite deux matchs au Cosec de Lameilhé pour assurer un barrage à domicile et préparer au mieux les phases finales de N3. En attendant, elles doivent faire de ce samedi 9 avril un jour historique pour le CMVB qui n’a jamais eu d’équipe féminine en Nationale 2.

AS de L’Union Volley-Ball 2 – Castres Massaguel Volley-Ball, ce samedi à 18 heures à la salle C300 de L’Union, arbitres : Julien Marsal et Damien Lhospitalier.

CMVB : Lola Arjona (cap.), Jeanne Puginier, Céline Audoui, Laure Salvage, Lisa Bonnet, Léa Lebrun, Noémie Teixeira, Naomie Saliadarre, Laura Wierre, Emeli Schäffer. Entraîneur : Érik Arjona assisté d’Alain Maury et Fabrice Boëm.

 

Un break à portée des garçons de Pré-Nationale

Trois victoires consécutives dans les play-down ont permis aux garçons de Pré-Nationale d’enclencher une belle dynamique après une première phase délicate durant laquelle ils n’avaient décroché qu’un seul succès. Calés à une précieuse 2e place derrière le leader Autan Volley-Ball, les protégés de Grégory Verscheure ont l’occasion ce samedi (21 heures) de faire le break dans la course au maintien.

Les partenaires de Hugues Rigal ont, en effet, rendez-vous pour un derby à Puygouzon qui les talonnent à la 3e place avec un petit point de moins. Invaincus dans ces play-down, les CMVbistes s’étaient déjà imposés (3-1) face aux réservistes de l’équipe de N2 lors du match aller. En confirmant ce samedi, ils pourraient ensuite aborder les deux derniers matchs avec un peu plus de sérénité.

Les filles de la Régionale 1 sans pression

Les protégées de Gaëtan Carne ont déjà assuré l’essentiel dans cette poule finale moyenne avec une victoire (1-3) fin mars à Cambounet/Sor. À trois journées de la fin de la saison, il ne peut plus rien leur arriver de fâcheux. Sur le podium de leur poule, les CMVbistes ont rendez-vous ce samedi (18 heures) chez la lanterne rouge Rodez.

Alors que leurs aînées des Hornets joueront au même moment un match décisif à L’Union, les réservistes du CMVB ont l’occasion de grappiller une place au classement puisque les deux leaders Castelnaudary et Montauban s’affronteront dans le même temps en Tarn-et-Garonne.

Sur tous les fronts

M18 filles. Toujours en quête de leur premier succès cette saison, les M18 filles du CMVB ont une belle occasion ce dimanche (10 heures) d’être enfin récompensées de leur abnégation et de leurs progrès. Les protégées de Gaëtan Carne ont rendez-vous à Beaumont Lavit Lomagne qui ne compte qu’une victoire, celle du match aller en janvier (1-3). Ce jour-là, les CMVbistes avaient décroché leur seul set de la saison (25-13) et ne s’étaient inclinées que 25-27 au quatrième set. De quoi nourrir de vrais espoirs.

M18 garçons. Derniers de leur poule finale basse, les M18 garçons du CMVB n’ont pas dit leur dernier mot. Avec seulement 5 points de retard sur le leader Muret alors qu’il leur reste trois matchs à disputer, tout est encore possible. Les protégés d’Alain Maury tenteront d’enclencher une dynamique pour remonter au classement dès ce dimanche (10 heures) à Montauban.

M11. Alors que les M15 féminines sont au repos ce week-end avant d’aller défier le leader Labastide samedi prochain (13 heures), les M11 sont attendus ce samedi (14 heures) à Albi. Au même moment, un plateau GP1/GP2 sera organisé à Puylaurens.

 

error: Content is protected !!