CMVB

Castres Massaguel Volley Ball

Les Hornets à Labruguière pour leur barrage de N3F

Le Cosec de Lameilhé et le gymnase de la Borde-Basse de Castres n’étant pas disponibles le dimanche 22 mai et Le Pontet ayant refusé d’avancer la rencontre, les filles du CMVB disputeront leur barrage d’accession au “final four” au Cosec de Labruguière à 15 heures. Une affiche qui sera le point d’orgue de la Fête du Volley Tarnais organisée par le comité départemental

Parce qu’elles se sont battues toute la saison sans jamais lâcher le moindre set pour s’offrir un barrage à domicile devant leurs proches, il n’était pas question de les priver de ce plaisir. Et pourtant, les Hornets ne disputeront pas leur barrage d’accession au « final four » de Nationale 3 féminine dans leur ruche du Cosec de Lameilhé. La faute au championnat de France par équipes de gymnastique acrobatique prévu de longue date sur le week-end des 21 et 22 mai. Le CMVB a donc dû trouver une solution de repli.

Le gymnase de La Borde-Basse n’étant pas non plus disponible le dimanche 22 mai en raison de la fête du mini-basket, la première option étudiée a été d’avancer la rencontre d’une semaine. Mais le club du Pontet, qualifié sur le fil lors de la dernière journée de la poule A, a rejeté cette proposition. Les banlieusardes d’Avignon ont aussi refusé de jouer le samedi 21 mai ou encore de repousser le coup d’envoi de la rencontre à 18 heures le dimanche 22 mai pour permettre de libérer la salle du gymnase René Ferran suite à la compétition de gym.

Une grande Fête du Volley

Ces refus du club du Pontet n’avaient qu’un objectif : inverser la rencontre. Le club du Vaucluse avait déjà obtenu gain de cause avec les garçons de N3 qui vont finalement recevoir ce samedi leurs homologues d’Ajaccio confrontés au même souci de disponibilité de salle. Ils pensaient pouvoir refaire le coup avec le CMVB et s’offrir deux barrages à domicile qu’ils n’avaient pas mérités sur le terrain. Leurs filles devront bien faire les 261 km et 3 h 15 de route le dimanche 22 mai jusqu’au Cosec… de Labruguière.

Grâce à la complicité de l’emblématique président du VLAN Jean-Claude Périé, qui a notamment été le premier éducateur de la passeuse Laure Salvage, les Hornets vont donc bien pouvoir évoluer devant leurs supporters. Elles ont déjà pu prendre leurs marqueurs dans cette salle lors de l’entraînement de ce vendredi soir. Les futures pensionnaires de Nationale 2 devraient y effectuer une seconde séance la semaine prochaine pour préparer ce rendez-vous qui doit leur ouvrir les portes du « final four » de N3F.

Le CMVB remercie le VLAN pour son accueil, ainsi que le président du comité départemental Jean-Pierre Belaud qui a accepté de programmer ce barrage dans le cadre de la Fête du Volley Tarnais prévue les 21 et 22 mai au Cosec de Labruguière, où le CMVB alignera aussi ses équipes de jeunes et fera également une démonstration de volley assis avec son internationale Lynda Medjaheri.

La Fédération française de volley-ball ayant confié au CMVB l’organisation des phases finales de N3F les 28 et 29 mai, les Hornets pourront donc ensuite retrouver leur ruche du Cosec de Lameilhé pour tenter de décrocher le titre de champion de France.

Les barrages le dimanche 22 mai à 15 heures :

Castres Massaguel Volley-Ball – US Pontet Volley Avenir (à Labruguière) ; Besançon Volley-Ball – Volley-Ball Club d’Ensisheim ; Volley Club Saint Polois – Élan Sportif de Carpiquet de Volley. Meilleur premier des 7 poules de N3F, le club de Plessis-Robinson est exempté de ces barrages d’accession aux demi-finales du championnat de France.

 

Sur tous les fronts

Les filles de la Régionale 1 en rattrapage. En attendant le barrage de leurs aînées, les protégées de Gaëtan Carne sont les dernières à ne pas avoir encore bouclé leur championnat. Et pour cause, les filles de la Régionale 1 comptent deux matches en retard dans la poule finale moyenne, reportés en raison du Covid-19. Deux ultimes déplacements qui peuvent encore leur permettre de souffler la première place de la poule à leurs voisines d’Autan Volley-Ball. Le premier a lieu dès ce samedi après-midi (18 heures) dans la salle de la lanterne rouge Rodez. Le second est prévu le samedi 21 mai (18 heures) à Montauban pour ce qui pourrait bien ressembler à une finale de cette poule finale moyenne.

error: Content is protected !!