CMVB

Castres Massaguel Volley Ball

Quel week-end à tous les niveaux pour le CMVB !

Avant la qualification des Hornets pour les demi-finales de N3F, qu’elles joueront ce samedi (20 heures) au Cosec de Lameilhé contre Saint Polois, les équipes de jeunes du CMVB ont brillé lors de la Fête du Volley Tarnais à Labruguière. Le dernier match de la saison a été plus compliqué pour les filles de la R1

Chaude Fête du Volley Tarnais

La Fête du Volley Tarnais, organisée par le comité départemental, s’est déroulée ce week-end à Labruguière où le CMVB était représenté par plusieurs équipes. Encadrés par Naomie Saliadarre, Gaëtan Carne et Alain Maury, ces jeunes ont porté fièrement les couleurs du club lors des différents tournois. Avant la remise des récompenses sous le soleil et l’entrée en scène des Hornets pour leur barrage victorieux de N3F, la section volley assis du CMVB a également effectué une démonstration, le dimanche midi, autour de sa joueuse internationale Lynda Medjaheri.

 

GP1/GP2. Ce sont les GP1 et GP2 qui ont lancé ce week-end le samedi sous le soleil. Les jeunes GP2 du CMVB ont brillé en obtenant les quatre premières places ! Bravo à Théo, Chloé, Eloa et Luisa. Les autres participants ont terminé pour la plupart dans le top des matchs de classement. Chez les GP1, Alexandre s’est classé deuxième de la couleur orange. Gabrielle et Jade ont eu le sourire du début à la fin.

 

M11. À 13 h 30, ce sont les M11 en volleyeur qui sont entrés en action. Trois équipes du CMVB étaient en lice : 2 filles et 1 garçons. « L’équipe garçons s’est classée 4e du tournoi sur 8. En revanche, les filles finissent 7e et 8e du tournoi, malgré une prestation qui ne justifie pas le classement », précise Naomie Saliadarre qui a coaché les jeunes tout le week-end avant d’enfiler son maillot de libéro des Hornets.

Dimanche, les M11 du CMVB étaient aussi représentés dans l’Aude à Lézignan où trois joueuses du club, Merahi, Suzanne et Léa, participaient aux finales Occitanie de volley-ball. « Quelle expérience ! », s’enthousiasme le coach Gaëtan Carne. Qualifiées le week-end précédent en terminant 4e sur 8 équipes, les filles du CMVB ont cette fois eu du mal à se lâcher. « Elles ont été submergées par le stress qui est parti au fur et à mesure de la journée, précise le coach CMVbiste. Elles ont su montrer de très belles choses. »

M15. Le CMVB était arrivé en force avec une équipe quasiment au complet. Après un premier match perdu contre Puylaurens, les M15 ont gagné le deuxième contre Albi. Ils se sont ainsi retrouvés à jouer le match pour la troisième place contre Cambounet. « Quel match ! On a gagné 15-11 au tie-break », s’exclame Naomie Saliadarre.

 

M18. Concernant les M18 filles, « le départ a été compliqué car beaucoup de filles ne sont pas venues, regrette Naomie Saliadarre. On s’est retrouvé à 5 joueuses ! » Lors du premier match contre Labastide, le club de Cadalen a accepté de prêter une joueuse : match perdu pour le CMVB. Lors du deuxième match, le club de Puylaurens n’a pas accepté le prêt d’une nouvelle joueuse pour compléter l’équipe du CMVB qui s’incline à nouveau. Face à Cadalen pour le troisième match, l’adversaire prête encore une de ses joueuses, cela permet au CMVB de remporter un set avant de s’incliner au tie-break. « Je tiens à remercier le club de Cadalen pour nous avoir aidés lors de ce tournoi », insiste la coach du CMVB Naomie Saliadarre, fière de ses joueuses. « Même si elles n’étaient que 5, elles ont su ne rien lâcher et garder la tête haute avec le sourire. » Elles ont terminé le tournoi à la 4e place sur les quatre équipes engagées.

De leur côté, les M18 garçons n’ont pas fait mieux. Ils se classent aussi 4e sur les quatre équipes engagées. Mais les protégés d’Alain Maury ont également affiché un beau visage tout au long du tournoi et confirmé leurs progrès constants cette saison.

 

Régionale 1 : Les filles du CMVB ratent leur finale

En tête de leur poule finale moyenne après leur succès (3-0) dans leur premier match en retard à Rodez, les filles du CMVB disputaient leur finale pour la première place ce samedi à Montauban. Face à une équipe qui n’avait plus rien à voir avec celle battue (3-0) à l’aller, les protégées de Gaëtan Carne n’ont pas réussi à confirmer. Même si elles n’ont rien lâché, elles se sont inclinées en quatre sets (3-1) et doivent donc se contenter de la deuxième place de la poule derrière les Tarn-et-Garonnaises.

Les CMVbistes avaient pourtant bien géré le premier set remporté 21-25. Le suivant a été beaucoup plus compliqué, les filles de la R1 ont été balayées 25-6. « On a commis plus de 18 fautes directes qui nous ont mis la tête dans le seau », regrette le coach Gaëtan Carne. Ses protégées ont cependant su réagir. Elles sont arrivées à reprendre le dessus dans la moitié du troisième set, mais cela ne suffit pas (27-25). Le quatrième set est aussi accroché, mais les CMVbistes s’inclinent 25-22. Faut-il mettre cette défaite sur le manque de joueuses, dont une passeuse, et la grosse chaleur ? « Les filles n’ont pas réussi à franchir toutes les difficultés », retient Gaëtan Carne en donnant rendez-vous au Tournoi des Écureuils ce jeudi à partir de 9 heures à Massaguel.

 

Loisirs : Le Challenge de l’amitié a rendu son verdict

Vendredi soir, au gymnase du Travet à Castres, s’est déroulé la soirée de clôture du challenge de l’amitié, tournoi qui réunit toutes les équipes du Tarn sud jouant en loisirs. Après deux années de coupure, à cause de vous savez quoi, le tournoi a consacré cette année Les Amis du Semal en poule 2 (2e CMVB 2, 3e CMVB 3) et le 8e RPIMA en poule 1 (2e VAT, 3e CMVB 1). Le tournoi de clôture s’est déroulé dans une ambiance conviviale et détendue, tous les joueurs présents goûtant le plaisir de se retrouver autour de leur passion commune et d’un bon verre d’apéro. Félicitations à Ariane Marty pour l’organisation de cet événement.

 

Des marqueurs très studieux

Une semaine après le succès de la formation arbitres, une formation marqueurs a eu lieu ce samedi à la salle des fête de Massaguel. Elle a réuni une vingtaine de participants formés par Clément Pécalvel, épaulé par Pascale Vaissière et Agnès Salvage. Les apprentis marqueurs ont notamment joué en avance le barrage des Hornets… avec une victoire du CMVB bien sûr ! Le lendemain, huit d’entre eux ont validé leur diplôme à l’occasion du match de N3F à Labruguière. Les autres le feront sur les finales de ce week-end au Cosec de Lameilhé ou lors de l’Occitan Voll’ les 10 et 11 septembre prochain.

 

error: Content is protected !!